L’équipe très remaniée du Paris Saint-Germain s’est facilement imposée face au FC Metz (5-0), samedi au Parc des Princes, pour le compte de la 29e journée de la Ligue 1.

La rencontre a été marquée par les copieux sifflets adressés à Unai Emery, pour cette première rencontre depuis la “degringolada” face au Real Madrid. Mais sur la pelouse, Paris a dominé les débats. Meunier a rapidement ouvert la marque (5e) puis Nkunku a profité de son statut de titulaire pour signer un doublé (20e, 28e). Mbappé a ajouté un 4e but juste avant la pause. Puis Thiago Silva a aggravé la marque en fin de rencontre.

 

Le papier d’avant-match

Paris partira largement favori de son match contre Metz sur sa pelouse du Parc des Princes. Les Lorrains sont actuellement lanterne rouge du championnat avec 20 points à 7 unités du 19e, Lille et 8 du barragiste troyen. En face, le PSG domine facilement le championnat et pourrait, en cas de victoire compter plus de 10 points d’avance sur le dauphin monégasque.

 

Metz peut-il profiter du malheur parisien ?

 

Les joueurs de Frédéric Hantz doivent croire en leur chance car le PSG pourrait être encore sonné par cette grosse élimination en Ligue des Champions contre le Real Madrid. Les joueurs de la capitale ont pris un énorme coup sur la tête et il faudra surveiller l’accueil réservé par leurs supporters après cette cruelle désillusion. Même si les partenaires de Kylian Mbappé ont été choqué par ce résultat, ils devraient pour autant gérer la rencontre face à une équipe de Metz qui n’a plus gagné de match depuis le 23 janvier dernier. Rappelons qu’au match aller, le PSG est venu s’imposer 1-5 sur la pelouse des Grenats.