Le président du FC Barcelone, Josep Maria Bartomeu, a accordé ce mardi matin une interview à la radio RAC 1, dans laquelle il a évoqué les deux dossiers chauds du mercato d’une façon très surprenante !

Le président du Barça a déclaré que le transfert de Neymar lui semblait compliqué, laissant entendre que le club n’avait pas les moyens financier d’une telle opération, quelle que soit la marge de négociation avec le PSG. “Sur le plan financier, c’est un été difficile pour les grands clubs. Et maintenant, tout le monde voit comment se restructurer après la pandémie“, a expliqué Bartomeu. Mais difficile de comprendre ses intentions concernant l’Argentin Lautaro Martinez…

Présenté comme la priorité de recrutement du Barça depuis des semaines, l’attaquant de l’Inter Milan dispose d’une clause libératoire de 111 millions d’euros qui expire… aujourd’hui même ! Mais Bartomeu joue la montre ! “Nous parlerons des transferts lorsque la saison sera terminée. Si le mandat de Lautaro s’achève aujourd’hui, alors il aura pris fin aujourd’hui. Nous effectuerons les transferts lorsque le temps sera venu. Pour l’instant, nous ne devons signer aucun joueur. Nous nous concentrons sur le championnat, puis sur la Ligue des champions”, a déclaré le patron du club catalan.

Bartomeu a par ailleurs affirmé que la justification de la vente d’Arthur à la Juventus (échangé contre Pjanic) était strictement sportive. “Il n’est pas vrai que cela a été fait pour équilibrer les comptes. Si c’était le cas, nous aurions peut-être pu vendre à d’autres joueurs qui ont des offres importantes sur la table. Pjanic était un joueur très recherché”, a-t-il déclaré.