D’après une étude réalisée par un cabinet britannique Eldge Health, le 8ème de finale de la Ligue des Champions qui opposait Liverpool à l’Atlético Madrid le 11 mars dernier aurait causé la mort de 41 personnes en raison de la pandémie de coronavirus.

En tout, 50 000 personnes dont 3000 espagnols ont assisté à la rencontre. 41 d’entre eux seraient décédés du coronavirus, d’après des données récoltées par le National Heal Service. Lors de ce match le 11 mars dernier, 100.000 cas étaient recensés en Angleterre et 640.000 en Espagne. “Cela n’avait aucun sens. Avec du recul, je pense qu’on aurait dû faire preuve de plus de prudence“, avait même déclaré le maire de Madrid, José Luis Martínez-Almeida.