On a retrouvé la Bundesliga telle qu’on l’avait laissée avant l’arrêt des championnats pour cause de pandémie. En clôture de la 26e journée, le Bayern Munich a dominé l’Union Berlin (2-0) et conforté sa place de leader.

Le coronavirus a changé quelques habitudes. Les rencontres ont été disputées à huis clos et les joueurs ne se sont pas embrassés pour fêter leurs buts. Mais cette reprise de la Bundesliga avec une 26e journée complète disputée samedi et dimanche a démontré que le football professionnel était compatible avec les règles sanitaires. De quoi inspirer la Liga et la Serie A, qui aspirent à un retour au mois de juin, et donner quelques regrets aux clubs de Ligue 1.

Lewandowski et Haaland qui marquent… comme d’habitude

Samedi, le Borussia Dormtund a mis la pression sur le club bavarois en écrasant Schalke 04 avec notamment un but de l’inévitable Erling Haaland. Le BVB était provisoirement revenu à 1 point du Bayern. Mais dimanche, le club bavarois a remis les pendules à l’heure. Un but sur penalty de Robert Lewandowski (40e) et une tête victorieuse du Français Benjamin Pavard sur corner (80e) ont permis aux Bavarois de reprendre 4 points d’avance en tête du classement.

Accès au multiplex LIVE