Privé de Luis Suarez et Ousmane Dembélé pour encore plusieurs semaines, Quique Setién a avoué que le FC Barcelone aurait bien besoin d’un nouvel attaquant. Les dirigeants lui auraient même imposé une limite de 48 heures pour dénicher la perle rare.

Diminué par les blessures d’Ousmane Dembélé et de Luis Suarez, le FC Barcelone devrait bien s’activer cet hiver pour recruter un attaquant. C’est en tout cas ce qu’avait laissé entendre Quique Setién en début de semaine en conférence de presse. « On l’envisage […] On en parle mais nous devons encore un peu y réfléchir. C’est un sujet sur lequel la direction sportive devra se pencher en détail ».

Aujourd’hui, la presse espagnole en dévoile un peu plus sur les plans du FC Barcelone. Le quotidien Sport indique que les dirigeants Blaugrana se seraient donné une limite de 48 heures pour trouver un nouvel avant-centre. Les récentes prestations d’Antoine Griezmann au poste de numéro 9 n’auraient pas du tout convaincu en interne. On sait déjà que plusieurs noms sont dans les tuyaux, comme celui de Rodrigo, resté sur le banc jusqu’à l’heure de jeu hier lors de la victoire de Valence (2-0 contre le Barça), ou encore celui de Wissam Ben Yedder, flamboyant avec l’AS Monaco depuis le début de la saison. La piste Pierre-Emerick Aubameyang serait elle déjà oubliée, puisque la presse espagnole annonce le Gabonais du côté du Paris Saint-Germain… Affaire à suivre.