Le FC Barcelone aurait contracté 260 millions d’euros de dettes, lors des derniers mercatos, selon des chiffres révélés ce mardi. Ses approches du Neymar, durant le mercato estival, étaient du bluff !

Selon les informations publiées par As, le club barcelonais doit régler 260,742 millions d’euros sur les transferts des dernières saisons. Les Blaugranas devraient encore 94,06 millions d’euros à Liverpool pour Philippe Coutinho, tandis que les autres créanciers seraient l’Ajax Amsterdam (48,616 millions d’euros), Valence (31,4 millions d’euros) et Bordeaux (30,3 millions d’euros).

On ne s’étonne dès lors pas que le transfert de Neymar ait été impossible à conclure, l’été dernier. On peut même imaginer que les approches du Brésiliens n’étaient pas sincères et plutôt destinées à déstabiliser le PSG.