Depuis plusieurs mois, le FC Barcelone s’est fixé un objectif pour l’été : recruter Lautaro Martinez.

L’attaquant de l’Inter Milan est dans le viseur du club catalan depuis plusieurs mois. Selon le directeur général des Nerazzurri, Giuseppe Marotta, aucune remise ne sera acceptée pour libérer le joueur. Le FC Barcelone devra donc payer la clause libératoire du buteur, soit 111 millions d’euros. Une somme importante pour le Barça qui ne dispose pas d’une grande marge de manœuvre au niveau de ses finances.

“Lautaro représente un point de référence important pour l’Inter, nous n’avons pas besoin de le vendre. Il y a une clause de 111 M€ qui expire au 7 juillet. C’est l’unique moyen de le recruter. Mais le joueur peut aussi attendre et grandir avec l’Inter. Nous allons lui parler, nous devons lui faire comprendre qu’une telle possibilité peut se reproduire à l’avenir, quand il sera davantage prêt. (…) Après, je ne sais pas ce que compte faire Barcelone, peut-être qu’ils auront aussi des alternatives… J’espère qu’ils ne paieront pas la clause. Et en cas d’adieu, un joueur de grande valeur viendra remplacer Lautaro”, a indiqué le boss de l’Inter dans La Gazzetta dello Sport.