Recruté par l’Atletico Madrid pour la somme record de 126 millions d’euros, Joao Félix a été présenté à la presse ce lundi.

L’attaquant portugais de 19 ans a confié ses premières impressions devant les journalistes. “Je suis très heureux de faire partie de l’histoire de ce club. Je viens faire de grandes choses pour l’équipe. Je tiens à remercier le club pour ses efforts, mes amis et ma famille. Merci beaucoup à tous. Diego Simeone et mes coéquipiers m’ont reçu de la meilleure façon possible. J’ai leur confiance pour m’intégrer.”

Le nouvel avant-centre des Colchoneros a botté en touche sur le montant de son transfert. “Je ne fais pas attention à ça. Je vais faire de mon mieux pour aider.”

L’Atletico Madrid a confirmé mercredi dernier le recrutement de Joao Félix, le jeune attaquant du Benfica Lisbonne. L’espoir portugais est transféré dans la capitale espagnole contre la somme de 126 millions d’euros. C’est le transfert le plus cher de l’histoire du club. Le club espagnol a engagé l’attaquant du Benfica Lisbonne, en lui faisant signer un contrat de… sept ans, soit jusqu’en juin 2026.

Convoité par plusieurs formations de renom, le jeune footballeur de 19 ans débarque au Wanda Metropolitano contre un chèque de 126 millions d’euros, soit six millions de plus que la clause libératoire fixée par le club portugais.

Auteur de 20 buts toutes compétitions confondues la saison dernière, dont 15 en championnat, Joao Félix a conduit le Benfica Lisbonne au titre de champion. Sous les ordres de Diego Simeone, il aura notamment l’objectif de faire oublier l’avant-centre français Antoine Griezmann, attendu au FC Barcelone contre un chèque de 120 millions d’euros, le montant de sa clause libératoire… soit 6 millions de moins que le prix de Joao Félix !