Un site de streaming espagnol a été condamné par le tribunal de grande instance de Paris pour avoir diffusé des matches de Ligue 1 et de Ligue 2.

La justice française a donné raison à la LFP. Le célèbre site espagnol de streaming Rojadirecta ne pourra plus diffuser les matches de Ligue 1 et de Ligue 2 sur son site et va, en plus devoir s’acquitter d’une amende de 100000 euros au titre du préjudice moral, a décidé le tribunal de grande instance de Paris. De plus, si Rojadirecta décide de continuer à diffuser le championnat français, il encourt une amende de 5000 euros par jour et par lien.

De quoi se faire réjouir Jérôme Perlemuter, responsable des affaires juridiques de la LFP : Avoir fait reconnaître qu’un site qui organise intentionnellement le piratage de nos matchs engage sa responsabilité est essentiel. Jusqu’alors, ces sites expliquaient avec une certaine mauvaise foi qu’ils ne faisaient qu’héberger les contenus des autres. Les nombreux autres sites de streaming à travers le monde peuvent trembler.