En raison des déclarations de Mesut Özil au sujet du traitement des minorités Ouïghoures, la Chine ne diffusera pas la rencontre de Premier League entre Arsenal et Manchester City.

Il y a quelques jours, Mesut Özil, soutien du président turc Recep Tayyip Erdogan s’exprimait sur le cas de minorités Ouïghoures en Chine. Pour rappel le gouvernement turc accuse la Chine de détenir près d’un million de personnes dans des camps. Une situation qualifiée de « honte pour l’humanité » et que le milieu d’Arsenal a encore dénoncé.

En réponse à ces « fausses accusation » décrite par la presse chinoise, la télévision nationale ne diffusera pas le match de Premier League entre Arsenal et Manchester City. Les commentateurs radio pourraient également garder le silence cet après-midi. L’affaire prend de l’ampleur et elle n’est pas prête d’être terminée.