“Oui, je ne peux pas nier que c’est un objectif que je me suis fixé. Mais aujourd’hui, le plus important est de nous concentrer sur le prochain match. Notre objectif est de jouer à la maison contre l’Atlético. C’est ce à quoi je dois penser. Si tu te concentres sur ce qu’il se passe en ce moment, sur les le match qui vient, au final, ce sera la manière d’atteindre les objectifs à longs termes. Voilà comment il faut penser”.

“Bien sûr. Il y a de la concurrence. Mais, comment j’ai dit avant, pour aller à la Coupe du Monde le chemin est de penser match après match. C’est le plus important. Si en septembre 2017 je me mets dans la tête le Mondial de l’été prochain, je ne me concentrerai pas sur les matches avec Valence et ce serait une erreur. Car les matches de chaque journée avec mon équipe peuvent me faire revenir en sélection. Il faut penser match après match. Après la concurrence est normale, elle fait partie du football. En France, il y a beaucoup de qualité et plusieurs joueurs parmi les meilleurs du monde. Mon rêve ne me quitte pas malgré cette concurrence. Ce sont des footballeurs que je connais bien. J’ai même connu la sélection avant eux…Depuis 2013, cela fait quasiment 5 ans. J’ai pris de l’expérience. Je veux seulement bien travailler et avoir confiance en moi pour bien revenir”, a indiqué le nouveau joueur de Valence dans une interview à Super Deporte.