Arsène Wenger s’est confié sur son avenir et notamment les rumeurs avec le Paris Saint-Germain. L’Alsacien parle aussi de Thierry Henry, qui a du mal à se remettre de son départ de l’AS Monaco.

 

“J’ai appelé Thierry quand ça allait mal, je l’ai encouragé à ne pas lâcher. Quand il a été démis de ses fonctions, j’ai essayé de l’appeler mais bon… Il a connu une forme de deuil. J’ai proposé à son agent d’organiser un repas avec lui. Pour l’instant, il est encore dans une période douloureuse, mais il m’a promis que quand il serait prêt, on le ferait”, a déclaré l’ancien coach d’Arsenal dans les colonnes de L’Equipe.

Pour rappel, Henry n’est resté que 3 mois sur le banc monégasque.