Alors qu’il s’apprêtait à tirer un penalty lors de la deuxième journée de Serie A ce dimanche, Romelu Lukaku, attaquant de l’Inter Milan, a été la cible de cris racistes de la part des supporters.

Des cris de singes ont retenti dans l’enceinte de Cagliari, peu de temps avant que l’attaquant tire son penalty. Même après que Romelu Lukaku, arrivé cet été en provenance de Manchester United, ait marqué le but de la victoire de l’Inter Milan (2-1), les supporters ont continué les cris de singes. Malgré cela, l’arbitre n’a pas décidé d’interrompre la rencontre, et le match a repris son cours.