Humiliés à domicile face à Burnley hier soir, les Red Devils ont provoqué la fureur des supporters et d’une ancienne légende de la maison. Sur le plateau de BT Sport, Rio Ferdinand n’a pas été tendre avec son club de coeur.

Les légendes lâchent le navire. Après Roy Keane, qui avait copieusement allumé Anthony Martial dans la presse, c’est au tour de Rio Ferdinand de monter dans les tours après la défaite surprise de Manchester United à la maison contre Burnley (0-2). Certainement la goutte d’eau de trop pour l’ancien défenseur central préféré d’Old Trafford.

« Le club a investi 600 millions de livres (710 millions d’euros) dans cette équipe. Je ne vois pas où est passé cet argent. Je n’ai pas l’impression que le club ait posé des fondations pour le futur. Pour être honnête, c’est embarrassant. Je ne vois pas où le club veut en venir, il n’y a pas d’objectif précis. Les enfants ne vont plus vouloir supporter Manchester United dans notre pays. Ils ne vont plus accepter de voir des matches comme celui de ce soir (contre Burnley). »