Arrivé au tout début du mercato hivernal à l’AS Monaco, le Brésilien Naldo ne sera pas la seule recrue du club de la Principauté cet hier. Sur le Rocher, l’hiver sera tout, sauf calme et ce n’est pas Thierry Henry qui pourra dire le contraire.

 

A la lutte pour sa survie en Ligue 1, le club de la Principauté va recruter en masse pour assurer son maintien. Présent en conférence de presse, Thierry Henry est déjà satisfait de l’arrivée du Brésilien de 36 ans. “Naldo, c’est ce qui était voulu. C’est un joueur d’expérience, il a été champion avec Brême, il a gagné quelques trucs avec Wolfsbourg. Il était le chouchou du public à Schalke, où il était depuis un bout de temps. Il sort d’une saison extraordinaire. C’est un défenseur calme, qui met des buts aussi. Surtout, il a beaucoup d’expérience, c’est ce qu’on recherchait. Les jeunes nous ont beaucoup aidés, mais on manquait d’expérience sur certains moments de matches, sur des situations de contres par exemple. Il nous ramène de l’expérience, il a gagné la Copa América en 2007, il connaît le très haut niveau, il va nous apporter de l’expérience. Il est apte pour dimanche. (…) J’ai parlé avec lui, il a compris ce que j’attendais de lui à l’avenir. Son engagement est total, il m’a dit oui tout de suite, il veut aider tout de suite, il veut jouer.

Nous lui offrons cela ainsi que la possibilité de montrer son expérience. Il va montrer ce dont il est capable. Je suis très heureux qu’il soit là. C’est un joueur positif. Il parle déjà à tout le monde au bout de deux jours. C’est déjà énorme, il sait replacer autour de lui, grâce à son expérience”, a conclu Thierry Henry avant de préparer le match de Coupe de France face à l’AS Canet samedi à 14 h 15.

 

Henry annonce plusieurs renforts en janvier

 

L’entraîneur de l’ASM a également promis que le club sera très actif durant ce mois de janvier. “On va essayer de ramener le plus de joueurs possible dans le projet du club. Peu importe si c’est 2, 3 ou 4. Il faut que ce soit cohérent par rapport à ce qu’on veut faire dans le futur. (…) Des renforts, c’est sûr qu’il y en aura. Demain ou dans dix jours, je ne sais pas. J’aimerais bien qu’il y ait des nouveaux. Le plus tôt sera le mieux. Le mot, c’est leader. (…) Le nom peu importe pour moi, un leader, c’est vraiment important, peu importe qui vient. J’ai joué avec des mecs, vous seriez surpris de savoir qu’ils étaient des leaders dans le vestiaire et dans la vie du groupe. On ne cherche pas forcément un nom”, a-t-il lancé, faisant le point sur les pistes évoquées avec insistance dernièrement.

Il revient sur le dossier chaud qui concerne Cesc Fabregas ou encore les rumeurs avec François Kamano, le joueur des Girondins de Bordeaux. “Cesc Fabregas, on verra bien, il faut voir ce qu’il se passe, mais, aujourd’hui, c’est toujours un joueur de Chelsea. Je respecte ce club, on va voir si ça peut avancer. Mais pour l’instant, c’est toujours un joueur de Chelsea. Le profil intéresse tout le monde, on parle de Cesc Fabregas quand même.

François Kamano ? Encore une fois, tout le monde le connaît, moi encore plus depuis mon retour en L1. C’est un bon joueur, qui marque de jolis buts, on connaît sa façon de jouer. C’est un joueur de Bordeaux, je ne peux pas en dire plus. C’est un bon joueur de L1. Je ne peux pas en dire plus”, a-t-il annoncé. Qu’on se le dise, ça va encore bouger sur le Rocher !