En Angleterre, le débat fait rage pour l’élection du joueur de l’année de Premier league, qui devrait se décider entre le Citizen Kevin de Bruyne et l’attaquant de Liverpool Mohamed Salah. Pep Guardiola, lui, tient à rester en dehors de toutes ces considérations individuelles : ”Les trophées de ce type sont pour les journalistes. On gagne en équipe. Si De Bruyne ou Salah jouent bien, c’est parce qu’ils ont le coach et les coéquipiers pour leur permettre de montrer leur niveau”.