Défaite sévère mais logique ce soir pour L’Olympique de Marseille contre l’Atletico Madrid. Les Olympiens s’inclinent 3-0 face aux Colchonéros et un doublé d’Antoine Griezmann.

 

Le match a débuté de la meilleure des manières pour les Olympiens avec une domination territoriale certaine et une première action très intéressante pour le club de Ligue 1. C’est Valère Germain qui s’en va défier seul Jan Oblak, mais son tir termine au-dessus de la barre. Marseille va mettre beaucoup de pression sur les Colchonéros et se procurer une nouvelle occasion sur corner par l’intermédiaire d’Adil Rami. Dans une première mi-temps dominée par les Phocéens, c’est finalement l’Atletico Madrid qui va ouvrir le score sur un très mauvais contrôle de Zambo Anguisa. Suite à une relance de Mandanda, le Camerounais contrôle mal le ballon et le rend à Koke qui sert ensuite Antoine Griezmann qui ne tremble pas et se présente seul face à Mandanda.

L’international tricolore ouvre son pied et permet aux Colchonéros de marquer le premier but. L’OM va ensuite subir un gros coup dur avec la sortie sur blessure de Dimitri Payet. Le capitaine a été remplacé par Maxime Lopez. Les deux équipes se retrouvent donc à 1-0 à la mi-temps, mais tout reste à faire.

 

L’Atletico c’est du costaud

 

En deuxième mi-temps ce sont les hommes de Diego Siméone qui ont accéléré et punit l’OM par l’intermédiaire d’Antoine Griezmann qui trompe Mandanda sur un ballon piqué. L’Atletico vire donc en tête et mène 2 buts à 0 à la 50e minute de jeu. Les Espagnols mettent par la suite le pied sur le ballon et montre leur supériorité. Reversé directement de la Ligue des Champions, l’Atletico montre sa supériorité face à un OM vaillant mais trop juste surtout défensivement et offensivement. Seul Kostas Mitroglou se montre très dangereux et sa tête vient s’écraser sur le poteau de Jan Oblak. Sonné par cette action ratée, l’OM encaisse un troisième et dernier but signé Gabi, parfaitement servi par Koke.

L’OM aura réalisé un super parcours, mais la marche espagnole aura été trop haute. Sans faire un grand match, l’Atlético remporte l’Europa League 2018. Une victoire qui envoie directement le 3e de la Ligue 1 en Ligue des Champions pour la saison prochaine.