Olivier Giroud (31 ans) a rejoint les rangs de Chelsea, il y a quelques semaines. Il considère avoir fait le bon choix et révèle qu’il a dû mettre la pression sur les Gunners pour partir.

 

L’attaquant des Bleus ne voulait pas aller au BVB : “La solution de facilité, c’est d’aller à Dortmund. Arsenal était content, Dortmund aussi, c’était la proposition la plus intéressante, financièrement parlant. Sur la destination, je n’ai jamais douté. Le choix était évident. Aussi parce que Chelsea, c’était un transfert, pas un prêt comme Dortmund”, a-t-il expliqué à France Football.

La conclusion du transfert n’a pas été simple : “Je suis allé voir le coach pour lui demander où il en était avec Aubameyang. Je lui ai un peu mis la pression, comme à mon agent, que j’avais plusieurs fois par jour. C’est normal. Je ne vais pas être privé d’aller à Chelsea, alors que c’était la meilleure solution pour moi. Le coach m’a tout de suite dit : T’inquiète pas, je ferai mon maximum pour que tu sois heureux. D’un côté, c’était normal. Moi, je n’avais pas demandé à partir. D’un autre côté, je savais qu’il ne me mettrait pas de bâtons dans les roues, vu la relation qu’on a toujours eue. Il m’a même dit que, quelque part, ça le ferait chier que je n’aille pas en Russie”, a-t-il ajouté.