C’est au tour du Catalan de se faire rattraper par la patrouille ! Le défenseur du Barça est épinglé par le fisc espagnol pour avoir simulé la cession de ses droits à l’image à une société lui appartenant.

Cela commence à faire beaucoup ! Après Cristiano Ronaldo et Messi pour ne citer qu’eux, l’emblématique capitaine des Blaugranas est condamné à rembourser 2,1 millions d’euros à l’Etat Ibérique après la confirmation de son jugement datant de 2016.  Pique avait tout simplement crée une fausse société pour payer moins d’impôts sur les années 2008, 2009 et 2010.