De passage en conférence de presse avant le match à Paris avec l’OL, Rudi Garcia évoque ce choc et s’attend à souffrir.

“Si on n’est pas fluide à Paris, si on n’est pas capables de bien utiliser le ballon et si on le rend trop facilement, comme on a pu le faire contre Amiens (0-0, mercredi), parce qu’on a trop de déchet technique, on va beaucoup souffrir. On serait bien inspirés de jouer simple et rapidement contre Paris car on aura certainement moins le ballon que d’habitude. Il faudra être en capacité de courir et de souffrir. Pour exister et si on veut faire un résultat, ce qui va être notre objectif, il faudra exister avec le ballon et donc beaucoup mieux l’utiliser que ce que l’on a fait face à Amiens. Il va falloir éliminer ces touches (de balle) parasites qui ne servent à rien si ce n’est à nous ralentir et à ne pas faire les bons choix.”