En plein mercato, Rudi Garcia est revenu sur la situation qui pour le moment n’a pas évolué.

 

“Les recrues qui n’arrivent pas ? Il y a plein d’aléas différents : l’aspect économique, les négociations, le timing, le fair-play financier… Tout rentre en compte. Le président et le directeur sportif travaillent tous les jours dessus”, a déclaré l’entraîneur de l’OM en conférence de presse.

Il a refusé de commenter le dossier Mario Balotelli : “Si je parle avec lui ? Non, moi je m’occupe de Valère Germain, Kostas Mitroglou, Clinton Njie… Le reste ce sont des choses hypothétiques. Le concret c’est mon groupe. Les besoins sont identifiés, c’est tout. Andoni (Zubizarreta) travaille sur le mercato”, a-t-il ajouté.