Malgré une performance exceptionnelle en finale de Copa Libertadores ce week-end, Gabriel Barbosa s’est fait tailler un tout nouveau costard par son ancien coach, Frank de Boer.

Auteur d’un doublé héroïque face à River Plate (2-1) ce week-end, Gabigol a mis le feu à tout Rio qui attendait une nouvelle Copa Libertadores depuis 1981. Dans la foulée, le buteur brésilien des rouges et noirs a pu fêter le titre de champion du Brésil, remporté ce dimanche, 4 journées avant la fin.

Mais cette saison XXL du joueur prêté par l’Inter Milan n’a en aucun cas empêché son ancien entraîneur en Italie, Frank de Boer, de le dézinguer sur le plateau de Fox Sports. « On l’appelle Gabigol mais nous on l’appelait Gabi-no-gol, a lancé l’actuel entraîneur d’Atlanta en MLS. Il est arrivé avec deux personnes pour gérer ses réseaux sociaux, un garde du corps, mais il n’a rien fait sur le terrain. »