Le retour de Neymar en Liga espagnole pourrait se compliquer encore un peu plus. C’est maintenant le fisc espagnol qui réclame de l’argent à la star du Paris Saint-Germain.

 

D’après les informations recueillies par le Mundo Deportivo, le joueur brésilien se voit réclamer 35 millions d’euros, suite à une enquête sur ses déclarations durant ses quatre années au FC Barcelone. Le montant pourrait même être saisi, si le Parisien n’acceptait pas de payer et qu’un procès était ouvert.

Selon le média, Neymar n’a notamment pas déclaré tous ses revenus en tant que résident fiscal espagnol, depuis 2017, bien qu’il ait passé 183 jours à Barcelone. La prime négociée avec le Barça pour sa prolongation poserait également question.