Gianni Infantino, le patron de la FIFA a expliqué qu’il envisagerait de faire une Coupe du Monde avec 48 pays dans un avenir proche.

 

En déplacement à Kuala Lumpur dans le cadre du congrès annuel de la Confédération asiatique de football, le président de la FIFA s’est montré favorable à la présence de 48 nations. “Nous avons décidé (…) d’augmenter le nombre d’équipes participant à la Coupe du monde de 32 à 48. Cela prendra effet en 2026. Cela arrivera-t-il en 2022 ? Vous me connaissez. C’est possible. Pourquoi pas ? C’est faisable. Nous discutons avec nos amis Qataris. Nous discutons avec beaucoup d’autres amis dans la région. Nous espérons que nous pourrons rendre cela possible.”