Malgré une situation délicate, Wissam Ben Yedder continue de se battre pour se faire une place au Séville FC. Et cela commence à payer ! Annoncé sur le départ l’été dernier, Ben Yedder (28 ans) a mis tout le monde d’accord au vu de son début de saison.

 

L’ancien Toulousain n’entre pourtant pas réellement dans les plans de Pablo Machin, le nouvel entraîneur des Nervionenses. Depuis le début de la saison, Wissam Ben Yedder  a débuté les quatre matchs de tours préliminaires de Ligue Europa. Mais il est resté sur le banc lors de la 1ere journée de Liga, après avoir disputé les cinq dernières minutes de la Supercoupe d’Espagne face au FC Barcelone (2-1) pour rater le penalty de l’égalisation à la dernière minute. Mais une chose qui est sûre, c’est que le Franco-Tunisien ne lâche jamais rien.  Auteur de 5 buts en 6 matches de championnat, l’ancien Toulousain est revenu sur sa bonne passe, avant de laisser planer le mystère sur ses intentions en fin de saison.

“Chacun a une vision de ce qu’il fait. La mienne, c’est de toujours donner le meilleur de moi-même, c’est mon rôle même si parfois ce n’est pas facile. Je crois en moi”, a-t-il déclaré à la chaîne de télévision officielle du club andalou avant d’ajouter qu’il se sentait “heureux” même s’il faudra “attendre la fin de la saison pour voir ce qu’il se passe”.

Isidore Akouete / Africa Top Sports