En manque de temps de jeu au Paris St-Germain, le club a demandé au Brésilien Lucas de partir. En Ligue 1, un club rêve d’attirer la pépite : le FC Nantes.

Auteur d’une très bonne première partie de saison conclue à la cinquième place, le FC Nantes a néanmoins fait preuve de quelques difficultés offensives. En effet, les canaris ont inscrit moins d’un but par match (18 en 19 matches) et c’est pour cette raison qu’ils désirent recruter en attaque. Waldemar Kita, le président nantais veut apporter de la percussion et de la technique devant et serait prêt à mettre un peu d’argent, en s’imaginant pouvoir garder cette cinquième place, synonyme de belles répercussions financières en terme de droits télé.

Le PSG veut vendre

Le président du FCN voulait déjà un renfort en fin d’été et aujourd’hui, il pense, selon les informations de l’Equipe, au Brésilien Lucas. Il aimerait attirer le joueur sous forme de prêt, bien qu’il soit conscient que le PSG a plus besoin de le vendre que de le prêter. “Mais que Paris le vende en janvier ou en juin, ça revient au même, non ? Et d’ici là, il aurait rejoué” développe Kita. Mais cette explication ne devrait pas convaincre les dirigeants parisiens qui doivent vendre pour près de 70M d’euros afin d’entrer dans les clous du fair-play financier. En attendant, Nantes va tout essayer pour attirer l’attaquant, et pourrait, en cas d’échec, se rabattre sur un autre Brésilien : Luan (24 ans), celui de Grêmio, récent vainqueur de la Copa Libertadores.