Selon les informations du quotidien l’Équipe, Waldemar Kita ferait l’objet d’une enquête pour fraude fiscale. Le yatch du propriétaire du FC Nantes aurait même été saisi.

Le Parquet national financier (PNF) a lancé l’enquête en février 2017 après une série de perquisitions dans les bureaux de Waldemar Kita. Dans le cadre de cette enquête, l’Équipe rapporte que le propriétaire du FC Nantes se serait fait confisquer plusieurs biens, dont son yatch estimé à 2,5 millions d’euros. “M. Kita et ses avocats n’ont absolument pas l’intention de se prêter à une enquête effectuée par voie de presse interposée. Par respect pour l’institution judiciaire, ils ne répondront qu’aux seules questions qui seraient éventuellement posées par la justice”, ont par ailleurs déclaré les représentants de Waldemar Kita dans l’Equipe.