Interrogé ce lundi à propos de l’arbitrage vidéo à la veille du derby entre l’OGC Nice et l’AS Monaco en quarts de finale de la Coupe de la Ligue, Lucien Favre s’est montré plutôt sceptique.

 

D’après le coach des Aiglons, l’efficacité de la vidéo (qui sera utilisée pour ce match), est encore à démontrer. “On fout une pression sur les arbitres, c’est très dur. Mon avis, c’est qu’un penalty doit être sifflé quand c’est sûr à 100%. Quand il y a un doute, on ne devrait pas le donner. Les arbitres ont déjà un boulot difficile. Je l’ai vu en Allemagne quelques fois, où l’assistance vidéo n’a pas bien marché au début. L’arbitre est devant son écran de contrôle, à se dire “moi je pense ça”. Mais il doit aussi se décider avec quelqu’un d’autre ! C’est très compliqué”, a expliqué le technicien niçois.