Selon les informations de nos confrères du JDD, plusieurs contrats commerciaux posent des questions dans l’évaluation par les experts du fair-play financier.

Depuis septembre dernier, les experts de l’UEFA ont ouvert une enquête pour inspecter les finances du PSG. Dans un premier temps, selon les informations de L’Equipe, aucune anomalie n’a été trouvée dans les transferts de Neymar et Mbappé lors du marché des transferts 2017. Cette décision est importante car c’était le principal motif de l’enquête.

Sauf que, depuis septembre les experts de l’UEFA ont analysé les finances du club de la capitale et plusieurs contrats commerciaux pose problème. Le PSG va devoir répondre à ces questions pour lever les doutes. Ooredoo, QNB, beIN, QTA…dixit le JDD, l’Instance du contrôle financier des clubs (ICFC) avec l’aide d’un cabinet indépendant a relevé un écart important entre les chiffes affichés par le PSG et ceux du cabinet.

Les enquêteurs devraient rendre des conclusions avant début mars. Une décision importante pour l’avenir du PSG mais aussi pour le fair-play financier. Pour rappel, depuis plusieurs semaines, Paris cherche à vendre des joueurs (Pastore, Lucas…) pour équilibrer ses comptes.