Dans une lettre adressée au gouvernement grec, les dirigeants du club de l’Olympiakos Le Pirée menacent de quitter le champion national si des mesures ne sont pas prises à l’encontre des « compétitions arrangées ».

L’Olympiakos a fait part ce samedi de son intention de quitter le championnat grec si le gouvernement n’agissait pas rapidement sur la gestion du football nationale. Les dirigeants du club de Mathieu Valbuena ont envoyé au Président du pays une lettre, accompagnée de vidéos montrant toutes les décisions arbitrales scandaleuses prisent ces trois dernières années. De quoi faire monter la tension en Grèce.

« Nous demandons au gouvernement d’intervenir pour remédier immédiatement à la situation actuelle et pour poser les bases d’une nouvelle gestion du football grec. Nous ne sommes pas disposés à continuer à participer à un championnat qui ne garantit même pas le minimum d’équité entre les équipes et dont les compétitions sont complètement obsolètes et arrangées. »