Le Brésilien Marcelo est poursuivi pour un excès de vitesse datant du 19 décembre dernier. Il a été contrôlé au volant de son Audi S8 à 134 km/h au lieu des 120 km/h autorisés… et sans permis !

C’est au départ un simple excès de vitesse. Mais Marcelo n’avait plus de point sur son permis. Il en est donc quitte pour une convocation au tribunal. Sa ligne de défense est simple : il prétend ignorer avoir perdu la totalité de ses points. Il encourt une forte amende, une longue suspension de permis et peut-être même un peu de prison avec sursis.