Lille devra batailler avec Everton, Wolfsburg et Krasnodar dans le groupe H de l’Europa League. Un groupe difficile, qui demandera toute l’implication du club nordiste pour parvenir à accrocher les 16e de finale.

Malgré son élimination lors des barrages de la Ligue des champions, Lille est tombé dans une poule au parfum de C1. Wolfsburg, Everton et Krasnodar seront au menu des Dogues cette année. De quoi offrir aux supporters lillois des affiches de prestiges, mais qui ne garantissent en rien une qualification à venir pour les 16e de finale. Evidemment, à première vue, ce sera du club anglais et du club allemand qu’il faudra le plus se méfier. Mais attention au déplacement en Russie pour y affronter Krasnodar. L’ancien club de Djibril Cissé vient d’infliger un sévère 3-0 à la Real Sociedad lors de barrages de la C3. De plus, dans la lutte que se livre la France et la Russie pour la 6e place au classement UEFA, cette rencontre sera d’une très grande importance.

Avec pour le moment deux matches nuls depuis le début du championnat, contre Leicester et Arsenal, les Toffees sont loin d’avoir acquis leur vitesse de croisière. Pour autant, leur effectif, auquel il faut rajouter la toute récente signature de Samuel Eto’o, peut être considéré comme supérieur à celui des Lillois. Quant à Wolsfurg, sa première sortie contre le Bayern (1-2) fut plus que convaincante et les Loups auraient mérité de prendre un point à l’Allianz Arena. La présence de quelques stars comme le Brésilien Luis Gustavo, les Croates Perisic et Olic, le Belge De Bruyne ou encore le Français Josuha Guilavogui démontre tout le potentiel de cette formation. Autant dire qu’il faudra que le LOSC réalise de grosses performances pour parvenir à valider son ticket pour le tour suivant.