Le LOSC s’est fait peur contre le club russe du FK Krasnodar. Menés, les Lillois sont allés arracher le point du match nul sur un coup franc de Simon Kjaer (1-1). Les joueurs de René Girard se sont faire surprendre par la qualité de jeu des Russes en marge de la première journée de Ligue Europa.

Le LOSC a souffert mais a fini par arracher le point du match nul face à une belle équipe du FK Krasnodar (1-1) pour le compte de la première journée de Ligue Europa ce jeudi. Joker gagnant de René Girard lors de la rencontre de championnat face à Nantes, Rony Lopes débutait cette rencontre en tant que titulaire dans l’entrejeu. Mais à l’image de son équipe, la pépite portugaise a été très peu en vue dans cette rencontre. En première mi-temps en tout cas. Dominés durant les quarante-cinq premières minutes, les Dogues se sont fait surprendre par une équipe russe joueuse. Si les premières occasions auront été lilloises avec Divock Origi (14e) ou encore Florent Balmont (8e, 24e) ; ce sont bel et bien les joueurs du FK Krasnodar qui ouvraient le score par le biais de Ricardo Laborde (35e, 0-1). En grande souffrance avant de rentrer aux vestiaires, les coéquipiers de Rony Lopes auraient même pu encaisser un second but si Ari n’avait pas buté sur Vincent Enyeama (45e).

Kjaer sauve les siens

Au retour des vestiaires, l’affaire ne s’annonçait pas plus simple pour les joueurs de René Girard. S’appuyant sur la lucidité et le talent de leur dernier rempart, gagnant son duel face à Ahmedov (49e) notamment, le LOSC est revenu dans la rencontre sur un coup franc magnifique de Simon Kjaer (63e, 1-1). Plus entreprenants dans le jeu après cette égalisation, les leaders du championnat de France auront tenté de finir le travail, devant son public. En vain. Pis, sur une ultime combinaison, Wanderson était tout proche de tromper la vigilance du portier nigérian (74e, 84e). S’ils se font fait surprendre par la qualité technique et la complicité des Russes, les Lillois auront sauvé l’essentiel en prenant ce point du match nul. Dans l’autre rencontre du groupe, Everton s’est imposé sur ses terres contre le Vfl Wolfsburg (3-0). Le LOSC s’est fait peur.

Jérémy LEVY