Match décevant entre l’Angleterre et la Slovaquie (0-0), lundi soir, lors de la 3e journée de l’Euro. Malgré une forte domination, les Anglais n’ont jamais réussi à trouver la faille. Avec 5 points, ils terminent deuxième de leur poule, derrière le Pays de Galles et devant la Slovaquie, qui avec 4 points devrait faire partie des meilleures troisièmes.

L’avant match :
Harry Kane ou Jamie Vardy ? Raheem Sterling ou Daniel Sturridge ? Roy Hodgson le sélectionneur anglais a des problèmes de riches pour ce dernier match de la poule B. Titulaire sur le front de l’attaque lors des deux premiers matches, la triplette Sterling-Kane-Lallana est loin d’avoir convaincue. Comme en témoigne le match nul face à la Russie (1-1) et la première période insipide face au Pays de Galles qui a obligé Roy Hodgson à faire entrer Daniel Sturridge à la mi-temps. Ce dernier s’est très vite illustré en inscrivant le but victorieux face aux Gallois (2-1) en toute fin de match. Tout comme son compère d’attaque Jamie Vardy, entré en cours de match avait inscris le premier but de son équipe. S’il étaient entrés pour mettre plus de vitesse et prendre des risques selon leur sélectionneur, ils pourraient bien débuter la rencontre face à la Slovaquie.

Roy Hodgson a l’embarras du choix

Le doute plane encore sur la composition de l’Angleterre. Si la défense et le milieu devraient rester inchangés, l’attaque pourrait donc connaître plusieurs modifications. Vardy et Sturridge ont été très bons à leur entrée, j’imagine qu’ils veulent avoir leur chance. Beaucoup d’options s’offrent à moi a expliqué le sélectionneur anglais en conférence de presse. Et pourquoi pas tenter une association Kane-Vardy ? Ou faire confiance au jeune Marcus Rashford qui a eu le droit à ses premières minutes dans un Championnat d’Europe face au Pays de Galles ? L’armada offensive anglaise est impressionnante. Elle devra répondre présente face à des Slovaques très bons depuis le début de la compétition si elle veut permettre à l’Angleterre de conserver sa première place du groupe.