Pas de surprise dans cette finale largement dominée par les Américaines ! Malgré une envie débordante, il y avait quelques classes d’écart entre les deux nations. Les Etats-Unis remportent la rencontre deux buts à zéro et soulèvent pour la quatrième fois de son histoire la Coupe du Monde !

Les Bourreaux de l’équipe de France ont tenu leur statut de meilleure équipe du monde, de bout en bout. Les Américaines auront su s’adapter à toutes les sélections affrontées et ont parfaitement exploitées leurs opportunités avec une précision chirurgicale. Encore une fois, la VAR est venue changer le cours du match en accordant un pénalty litigieux aux Américaines. Qu’importe, la femme de la compétition, Megan Rapinoe l’a converti à la 61e avant que Rose Lavelle assure la victoire huit minutes plus tard (69e). Un sacre autant historique que mérité, l’Amérique est encore une fois sur le toit du monde !

Si le score ne s’affiche pas, cliquez ici