Pour Daniel Riolo, consultant de RMC, le président de la FFF, Noël Le Graët, a été maladroit sur sa sortie médiatique concernant Karim Benzema.

“Le Graët a été maladroit. Il veut dire autre chose. On sait que Deschamps ne rappellera jamais Benzema. Le Graët, au départ, est un fan de Benzema. Il l’a toujours voulu, il l’a toujours défendu. L’homme et le joueur. Il me l’a dit dans son bureau ! Je n’aime pas la politique de Le Graët, mais là, je suis obligé de dire la vérité. Il aime beaucoup Benzema. Après, il s’est rangé derrière son sélectionneur. Il fait front avec lui. Il dit : ‘On a été champions du monde sans lui, on continue comme ça’. Mais je n’ai jamais compris : ‘Je suis le président, et je dis que l’autre ne va jamais revenir’. Il a juste relayé le message de Deschamps, un peu maladroitement”, a indiqué le consultant.