“Antoine Griezmann est sous-côté”, a déclaré Didier Deschamps en conférence de presse lundi, regrettant que son joueur vedette, qui évolue en Espagne, ne soit pas suffisamment mis en valeur dans son propre pays. Et pourtant, l’international français “fait partie des meilleurs attaquants mondiaux”, insiste le sélectionneur des Bleus. La preuve en 5 chiffres.