Le président du Stade rennais a donné une interview à Ouest France, pour revenir sur les récents propos de Hatem Ben Arfa, qui a critiqué le jeu de son équipe.

On en a parlé avec Julien (Stéphan). Il aura tout mon soutien et une solidarité totale envers le choix qu’il fera de le convoquer ou pas pour les derniers matchs de la saison. J’ai toujours mis Julien très à l’aise par rapport à ses choix en lui disant : “Si tu fais des choix qui peuvent être difficiles, le club est avec toi”. Il n’y a pas de joueur, ni aujourd’hui, ni dans le futur, qui sera plus important que le club, l’équipe et l’entraîneur. L’entraîneur, on doit lui donner de la force. Je veux lui donner de la force. C’est un métier difficile. Donc il ne doit pas y avoir l’espace d’une feuille de papier entre le président et l’entraîneur.

Olivier Létang a également confirmé Julien Stéphan sur le banc la saison prochaine, lequel a décidé de se passer de Hatem Ben Arfa pour le match de ce jour, contre Strasbourg.