Nouvel entraîneur des Gunners d’Arsenal depuis l’été dernier, Unai Emery a accepté de revenir sur les critiques et les progrès que doit faire son équipe. Il n’est pas tendre.

 

“Je fais d’abord mon auto-critique. C’est important puisque ça permet de changer notre façon de travailler quand ça ne va pas et de nous améliorer. Nous savons que nous avons la possibilité d’accrocher les quatre premières places mais nous savons aussi que ce n’est pas facile”, a confié l’Espagnol en conférence de presse.

Il a admis que des progrès étaient nécessaires : “Je pense que nous devons faire mieux à l’extérieur. Nous savons que défensivement nous devons faire mieux. Nous devons continuer notre chemin avec passion et aussi rester calme, mais surtout nous devons travailler dur et prendre du plaisir à l’entraînement et puis le montrer en match.”