Lors de sa conférence de presse précisant les conditions de la deuxième phase de déconfinement, le Premier Ministre a répondu à la polémique sur l’arrêt des compétitions professionnelles.

“Il ne m’appartient pas de me prononcer sur les décisions des ligues et des fédérations. Mais les interruptions des championnats ont été réalisées pour d’excellentes raisons. (…) Je ne crois pas que le moment soit venu de reprendre. (…) J’espère que le début de la saison prochaine s’effectuera dans des conditions normales”, a déclaré Edouard Philippe.