Le consultant de RMC a donné son avis sur la dernière sortie médiatique de Jaume Roures, patron de Mediapro. Ce dernier a indiqué qu’il avait peur pour l’avenir du football français. Christophe Dugarry partage le même avis.

“Je crains les transferts de joueurs importants. Cela aura un effet sur notre business, mais aussi sur les fans du foot français. Le problème de la France, ce sont les transferts”, avait indiqué le boss de Mediapro dans les colonnes de L’Equipe. Dugarry est totalement d’accord avec ce point de vue. “Roures a raison de s’inquiéter par rapport à la fuite des talents en L1. Mais j’espère qu’il a fait une étude de marché. En France, la fuite des talents a lieu au mieux tous les ans, au pire tous les six mois… C’est comme ça. C’est la stratégie des clubs. Il faudrait une entente, entre la Ligue, les diffuseurs et les présidents, pour diriger un projet L1. Il faudrait une stratégie globale pour essayer de protéger notre championnat. Mais c’est impossible, nos dirigeants se détestent, ça n’arrivera pas ! En plus, la L1 est rentrée dans une course économique impossible à gagner…”, a indiqué le consultant sur l’antenne de RMC Sport.

Avant d’ajouter pour argumenter sa vision : “Car les résultats ne sont pas à la hauteur, notamment en Coupes d’Europe. Les supporters se plaignent déjà par rapport à l’abonnement de 25 euros par mois de Mediapro. Ils ne sont pas prêts à payer autant pour regarder du foot. C’est compliqué. Car chaque partie parle de son côté. À l’arrivée, tout le monde se mange le bec. Et le foot français n’avance pas. Je ne vois pas comment les choses pourraient évoluer… C’est un voeu pieux. Le président de Mediapro aimerait que les choses changent pour protéger notre football. Il a raison, mais ça n’arrivera pas…”