Après un début de saison parfois compliqué, de nombreux clubs ont décidé de mettre le paquet sur le mercato hivernal. Un pari qui s’est déjà avéré gagnant pour quelques chanceux… Focus sur les plus gros coups de l’hiver.

On commence notre voyage en Bundesliga avec le transfert qui fait sans doute le plus de bruit depuis quelques jours. Il s’agit bien sûr de celui de la pépite norvégienne Erling Haaland vers le Borussia Dortmund contre seulement 20 millions d’euros. Véritable révélation de cette Ligue des Champions avec 8 réalisations pour le Red Bull Salzbourg, il n’aura pas mis bien longtemps à s’acclimater en Allemagne. En à peine 3 rencontres, l’avant-centre de 19 ans a déjà inscrit 7 buts sous ses nouvelles couleurs. De quoi faire frémir les supporters du PSG…

Et en parlant du PSG, un ancien de la maison s’est fait remarquer du côté de l’Italie. Auteur de deux buts depuis son retour, Zlatan Ibrahimovic a surtout réussi à remettre sur pieds un Milan AC à l’agonie. En cinq rencontres, le géant suédois de 38 ans n’a pas connu une seule fois la défaite (4 victoires, 1 nul). Il nous avait pourtant prévenu : « Je suis comme le vin. Plus je vieillis, plus je deviens bon. »

Déjà le chouchou du public

Du côté de la Ligue 1, c’est l’Olympique Lyonnais qui semble avoir fait la bonne pioche de l’hiver. Si le maestro brésilien Bruno Guimarães n’a toujours pas foulé les pelouses françaises, une autre recrue en a déjà fait son terrain de jeu favori. Prêté pour 4 M€ par Villarreal (avec une option d’achat de 11,5 M€), Karl Toko-Ekambi a déjà planté deux buts en autant de matchs de championnat. De quoi satisfaire les dirigeants de l’OL, qui ont trouvé le substitut idéal à Memphis Depay, indisponible jusqu’à la fin de la saison.

On termine notre tour d’Europe en Angleterre, avec la sensation du week-end. Petit nouveau de l’effectif, Steven Bergwijn a eu du mal à se montrer dimanche après-midi contre Manchester City. Enfin ça, c’était avant la 63e minute… Sur un ballon piqué de Lucas Moura, le Néerlandais réalise un contrôle de la poitrine enchaîné d’une reprise de volée parfaite pour tromper Ederson et faire exploser le Tottenham Hotspur Stadium. Les hommes de José Mourinho l’emporteront finalement 2-0 dans ce choc de Premier League qui restera longtemps gravé dans la mémoire de Steven Bergwijn. Reste maintenant à savoir si l’ailier de 22 ans, débusqué au PSV Eindhoven contre 30 M€, va réussir à confirmer.