Après la décision de la FIFA de faire passer de 24 à 32 le nombre d’équipes participant à la Coupe du Monde Féminine dès 2023, la procédure de candidature a été rouverte. La FIFA a reçu une déclaration d’intérêt de la part de la Belgique. Cela signifie que le nombre de pays intéressés est désormais de dix. Un record.

Outre la Belgique, l’Argentine, l’Australie, la Bolivie, le Brésil, la Colombie, le Japon, la Corée du Sud et du Nord, la Nouvelle-Zélande, ainsi que l’Afrique du Sud se sont manifestés.

Les candidats ont à présent jusqu’au 2 septembre pour confirmer leur intérêt. Le lauréat sera désigné en mai 2020.

14

fois plus de paris ont été enregistrés lors de France 2019 que lors de Canada 2015.