Après Fabio Grosso et Eugenio Corini à deux reprises, c’est au tour de l’Uruguayen Diego Lopez de prendre place sur le banc de Brescia. Une nouvelle tête qui aura le plaisir de coacher le bad boy Mario Balotelli.

Viré pour la seconde fois de la saison de Brescia cet après-midi, Eugenio Corini a pu assister à la présentation de son successeur, Diego Lopez. Passé par Cagliari et Bologne, l’Uruguayen a été choisi pour tenter de redresser le club, actuellement avant-dernier de Serie A. Premier test dès ce dimanche, avec la réception de l’Udinese, 15e du classement.