Exaspéré par la surcharge de compétition infligée aux joueurs tout au long de l’année, Jürgen Klopp a reçu le soutien du sélectionneur de l’équipe de France. Didier Deschamps évoque même des conséquences négatives sur la santé des joueurs.

En conférence de presse ce week-end, Jürgen Klopp a de nouveau poussé un coup de gueule concernant le calendrier beaucoup trop chargé des équipes. Il critique notamment la décision d’avancer la CAN 2021 en janvier ; une véritable « catastrophe » pour le coach allemand. Et ce lundi dans les colonnes de Kicker, l’entraîneur de Liverpool a reçu le soutien du sélectionneur de l’équipe de France. Dans un long éditorial, Didier Deschamps a souligné les dangers que représente un calendrier autant surchargé.

« Le calendrier est trop chargé, mais je n’ai guère d’espoir que la situation évolue favorablement, déplore le sélectionneur des Bleus. Le Championnat du monde des clubs prévu en Chine en 2021 avec pas moins de vingt-quatre équipes prouve qu’il y a désormais trop de matches. Le calendrier n’est pas seulement surchargé : à ce rythme-là, il va même éclater. Je ressens un manque de cohésion dans le football en général et nous ne nous occupons pas assez de la santé des joueurs, poursuit-il. En 2019, notre sélection a compté de nombreux blessés avec Lucas Hernandez, Hugo Lloris, Paul Pogba, Ousmane Dembélé, Florian Thauvin, Léo Dubois, N’Golo Kanté, Moussa Sissoko et Kylian Mbappé. C’est un problème auquel est confrontée chaque grande nation. Même les jeunes joueurs supportent de moins en moins ces cadences infernales, tellement ils doivent enchaîner les matches à un rythme effréné. »