Souleymane Diawara (39 ans) n’est pas fan du débat lancé sur la protection des joueurs techniques. L’ancien défenseur aime les duels musclés.

 

“Protéger les joueurs ? Mais protéger de quoi ? En France, les défenseurs jouent physique, c’est comme ça. Alors papa, si en plus tu commences à le narguer, il va mettre le pied, il va être plus agressif sur toi, c’est certain. En gros, Neymar, il ne faudrait pas le toucher ? C’est bon…”, a-t-il lâché dans l’édition du jour du Parisien.

L’ancien joueur de l’OM faisait tout pour impressionner ses adversaires : “Je me souviens d’une interview de Flo (Thauvin) au moment de sa signature à Marseille, dans laquelle il disait qu’il flippait quand il me voyait, parce que j’étais dur sur l’homme. Dédé Gignac me disait ça aussi. À l’époque, je ne voulais pas de chaussures fluos, comme les autres. Si l’attaquant te voit avec ça, il n’a pas peur. Moi, il fallait qu’elles soient noires, et sales, très sales. Je montrais aussi mes crampons de 18 à l’attaquant quand je pouvais. Il devait comprendre à qui il avait affaire.”