Forte, intelligente, ronchonne ? Vicky Losada et Sandra Paños, deux joueuses de l’équipe du FC Barcelone féminine qui s’est incliné face à l’OL en Ligue des champions ce samedi, se sont prêtées au jeu et ont défini leurs coéquipières avec des émojis. Marta Torrejón, toujours avec son téléphone, ou encore Nataša Andonova, danseuse a ses heures perdues, c’est l’occasion de connaître des secrets sur les joueuses catalanes.