Sans Neymar ni Mbappé, le PSG s’est longtemps cassé les dents sur la défense lorientaise. Solides et rigoureux, les Merlus ont tenté de faire tomber le géant parisien en procédant en contre. Uns stratégie qui aurait pu payé si Sarabia n’avait pas inscrit son but d’un coup de tête ravageur à la 80e minute de jeu. Pour le spectacle et la magie de la Coupe, on repassera. Victoire 1 but à 0, L’essentiel est assuré pour les hommes de la capitale qui se qualifient pour les huitièmes de finale tout en préservant certains de leurs cadres.

Accès au direct