Dans un entretien accordé à Forbes, l’Américain Joe DaGrosa, revient sur les raisons qui l’ont poussé à acquérir les Girondins de Bordeaux.

D’un père italien et d’une mère libanaise, Joe DaGrosa se définit volontiers comme une “pur produit de l’American Dream”. Mais pourquoi donc ce patron de plusieurs fonds d’investissement aux Etats-Unis a-t-il jeté son dévolu sur les Girondins de Bordeaux ? Dans les colonnes de l’édition française du magazine Forbes, il lève le voile. “Lorsque mon compatriote Frank McCourt a fait l’acquisition de l’Olympique de Marseille en 2016, c’est toute la Ligue 1 qui a bénéficié d’une exposition médiatique aux Etats-Unis. De fait, nous avons étudié ce que nous pouvions faire en championnat européen prenant en considération la Liga, la Premier League et la Ligue 1. Assez rapidement, le club les Girondins de Bordeaux s’est imposé comme le meilleur choix : le club est ancré dans une ville historique mondialement connue.”

C’est donc inspiré par l’acquisition de l’OM par un investisseur américain que DaGrosa s’est porté acquéreur du club bordelais auprès de M6, le précédent propriétaire. La ville est belle, réputée pour ses bons vins. La passion du football vient après. Du reste, lorsque la journaliste de Forbes demande à DaGrosa s’il compte investir à nouveau en France, c’est à tout autre chose que le ballon rond qu’il songe : “Je commence à envisager l’opportunité d’investir dans l’immobilier bordelais.”…