Pierre Ménès a déjà tiré le premier bilan des clubs français sur la scène européenne.

“En empilant les défaites et les matchs nuls, nos représentants auront donc réalisé l’exploit d’être tous les trois éliminés dès la 4e journée de la phase de poules ! Chapeau, les gars. (…) Avant, les équipes françaises pouvaient se retrancher derrière le fait qu’elles ne jouaient pas cette compétition à fond, même si cet argument était difficile à entendre. Ce n’est plus le cas désormais et il va falloir se poser les bonnes questions si l’on veut revoir un jour le capitaine d’une équipe française soulever un trophée européen”, a indiqué le consultant sur son blog Canal+.